UN BIEN TRISTE RETOUR POUR HARPER ET LES CRIMINELS

On ne sait pas trop pourquoi, mais Ben Harper & The Innocent Criminals ont décidé de remettre le couvert.

David Trotta

Sur le papier, et surtout en passant devant le rayonnage, la nouvelle était plutôt bonne. Ben Harper & The Innocent Criminals sortent aujourd’hui un nouvel album, Call It What It Is, après huit ans de séparation.

C’était sans compter sur le fait que la joyeuse compagnie n’a visiblement pas jugé utile de trouver quelques bonnes idées. Le premier morceau part. Tous s’enchaînent. Les dernières notes arrivent et… c’est la fin? C’est tout? Si si, c’est malheureusement bien tout.

En soi, les chansons ne sont pas mauvaises. Pas de sortie de route fatale. Impossible même de se dire « fausse bonne idée », car de bonne idée, il n’y en a aucune. A se demander s’ils en ont simplement eues, des idées. Tout est fade, de la première à la dernière note. Où est donc passé le génie de Ben Harper, et celui des Innocent Criminals? Qu’ont-ils fait des pincées de sel, de poivre et surtout de la pointe de piment qui leur donnaient une saveur particulière?

A ce compte-là, ils auraient mieux fait d’aller directement en prison sans passer par la case départ. Pour vol ou braquage auditif.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :