Queen compte un chevalier dans ses rangs

Brian Mai lors du Jubilé d’or d’Elizabeth II en 2002. Photo Arthur Edwards

Brian May est une nouvelle fois honoré pour services rendus à la musique ainsi qu’aux œuvres de bienfaisance.

David Trotta

Sir Brian Harold May CBE. C’est désormais ainsi que le guitariste et membre fondateur du groupe de rock Queen sera reconnu. Déjà fait Commandeur de l’Empire britannique (CBE) sous Elizabeth II, le musicien devient désormais Chevalier, une reconnaissance datant du Moyen Âge et lui permettant ainsi d’appondre le titre de « Sir » à son nom.

Annoncée vendredi 30 décembre 2022 dans la London Gazette, délivrant les informations officielles, la distinction vient récompenser Brian May en tant que musicien, mais aussi astrophysicien et défenseur de la protection animale, pour services rendus à la musique et aux œuvres de bienfaisance.

« Je considérerai le titre de chevalier non pas tant comme une récompense, mais plutôt comme une charge »
Sir Brian Harold May CBE

Sur leur site, les autorités britanniques rappellent les faits d’armes de May, à commencer par sa carrière de musicien, désigné en 2020 comme le plus grand guitariste de tous les temps par le magazine Total Guitar, entré dans l’histoire de la musique notamment avec la performance de Queen au Live Aid de 1985 et présent aux Jubilés d’or et de platine d’Elizabeth II, respectivement en 2002 et 2022. Elles soulignent aussi la carrière scientifique de Brian May, astrophysicien accompli, ainsi que son engagement pour la protection animale : « Son travail de défense des animaux sauvages de Grande-Bretagne l’a conduit à fonder le Save-Me Trust en 2009, qui reste sa passion. Il fait compagne pour les droits des renards et des blaireaux et mène une opération active de sauvetage des animaux sauvages. »

« Je suis heureux et reconnaissant de recevoir cet honneur. Je considérerai le titre de chevalier non pas tant comme une réponse, mais plutôt comme une charge, un mandat, pour moi de continuer à me battre pour la justice, d’être une voix pour ceux qui n’en ont pas », a réagi Brian May par voie de communiqué, publié sur le site de Queen. « Je m’efforcerai d’être digne, d’être ce chevalier en armure brillante. »

Avec cette nouvelle distinction, Brian May rejoint le cercle très fermé des musiciens ayant été faits chevaliers, parmi lesquels on retrouve Paul McCartney (1997), Elton John (1998), Mick Jagger (2002), Tom Jones (2006), Rod Stewart (2016) Ray Davies des Kinks (2017), Barry Gibb des Bee Gees et Ringo Starr tous deux en 2018.

Laisser un commentaire