Bastian Baker : « La musique reste ma priorité absolue »

Avec son groupe, Bastian Baker mettait un terme ce janvier aux festivités en marge des Jeux Olympique de la Jeunesse 2020. David Trotta © PLANS CULTES

L’artiste a annoncé reprendre le hockey pour une saison avec Martigny. Il ne compte en revanche pas abandonner la musique.

David Trotta

C’est sans grande surprise que le musicien vaudois a annoncé hier enfiler une nouvelle fois des patins de hockey en club. Il y a à peine dix jours, l’information, encore au conditionnel, était donnée par « 20 minutes ».

Une info qui s’avère donc bien solide, puisque Bastian Baker l’a confirmée en personne sur ses différents réseaux. Dans son message, Baker indique qu’il souhaitait relever ce défi depuis plusieurs années. « Vu les circonstances actuelles et l’annulation de la quasi-totalité de mes concerts due à la crise Covid, le timing était idéal ».

Musicien, encore et toujours

Cette annonce ne signifie en revanche pas l’arrêt de sa carrière d’artiste, précise encore le musicien révélé en 2011 avec son premier album Tomorrow May Not Be Better. « Je suis évidemment très excité par cette parenthèse, cette folle aventure, mais la musique reste ma priorité absolue. Cette annonce ne veut pas dire que je mets un terme à ma carrière musicale, mais c’est une opportunité en or pour moi de rechausser les patins », assure Bastian Baker.

_______________

« Vu les circonstances actuelles et l’anulation de
la quasi-totalité de mes concerts, le timing était idéal. »
Bastian Baker
_______________

Comme il l’écrit lui-même, avec ce retour aux sources, le vaudois de 29 ans ne se contentera pas uniquement de retourner sur la glace. Il compte bien contribuer au succès de son équipe et à la promotion de celle-ci. « L’objectif est d’aller chercher, dix ans après mon dernier titre de champion romand avec Martigny, le titre de champion suisse et la promotion en LNB. Je suis conscient que je vais devoir gagner ma place et que je serai traité comme n’importe quel autre joueur. »

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :