LE HANDICAP AUTREMENT

Les avis sont souvent partagés lorsqu’un film décide de traiter la question du handicap. Soit il tient du génie, soit certains considèrent que les critiques sont trop clémentes. La faute à l’inconvenance de dire du mal d’un long-métrage abordant une thématique dite difficile.

Au cœur de la discorde : le pathos. Force est de constater qu’à ce jeu, Patients réussit une belle performance. L’histoire est simple : Benjamin plonge trop à pic dans un bassin pas assez profond. Il devient tétraplégique. Un épisode qu’il juge initialement « trop con », qu’il préfère définir comme un accident de sport. C’est en réalité ce qu’a vécu le slameur Grand Corps Malade. Dans sa première production, adaptée de l’autobiographie éponyme parue en 2012, l’artiste narre le quotidien dans un centre de rééducation. Celui qu’il a lui-même fréquenté pour recouvrer une part de mobilité.

À voir les scènes défiler, on se dit que le ton est juste. Très peu larmoyant mais poignant à la fois. La plupart du temps, c’est surtout l’humour qui domine. Tous les protagonistes font preuve de beaucoup de dérision et d’autodérision. Il faut aussi préciser que le centre semble réservé aux banlieusards chez qui la vanne est permanente. « Tu me fais subir ça parce que je suis noir ? », lance ainsi Benjamin, blanc de peau, quand son kinésithérapeute le met pour la première fois sur un fauteuil roulant.

Bien sûr, le tableau dépeint aussi les coups individuels. Benjamin ne deviendra pas prof de sport. Il ne pratiquera plus non plus le basket avec ses coéquipiers. Quotidien trop difficile à accepter, Steeve tente pour sa part d’y mettre fin. Autant de parcours qui traitent en réalité non pas de drame, mais des espoirs qu’il leur faut désormais adapter.

Patients
Grand Corps Malade et Mehdi Idir
Mandarin production et Kallouche Cinéma

ARTICLE PUBLIÉ DANS L’UNISCOPE N°623, LE MAGAZINE DU CAMPUS DE L’UNIL, LE 24 AVRIL 2017, P.20

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :