STEVE VAI, L’ACTEUR

Le virtuose de la six-cordes sera sur la scène des Docks à Lausanne le 30 juin dans la cadre de la tournée anniversaire de son deuxième album solo Passion and Warfare.

David Trotta

La salle de concerts lausannoise a annoncé hier qu’elle accueillera l’une des figures majeures du shred le 30 juin prochain. Cette fois-ci, c’est Steve Vai, l’un des célèbres élèves de Joe Satriani, autre shreddeur qui s’est produit dans la capitale vaudoise l’an dernier, qui foulera les planches des Docks. L’occasion de ressortir une scène devenue absolument culte pour les connaisseurs du genre était donc trop belle.

Certains s’en souviennent, d’autres l’apprendront. Steve Vai, reconnu pour ses talents de guitariste virtuose, s’est également prêté au jeu du septième art durant ses jeunes années. En 1986, Vai est appelé pour interpréter le guitariste du diable dans le film Crossroads, inspiré de la vie du bluesman Robert Johnson, et dont on se gardera de qualifier la qualité.

Dans la scène en question, Vai affronte un jeune guitariste vouant une passion brûlante pour le blues. On le voit multiplier les effets de shred: vitesse, vibrato, tapping… toute la gamme y passe. Jusqu’à ce que son adversaire, incarné par Ralph Macchio (Daniel LaRusso dans la saga Karaté Kid), le terrasse en interprétant une pièce du violoniste virtuose Niccolò Paganini.

Bref, une scène mythique, et un peu ridicule faut-il quand même l’avouer, à manquer pour rien au monde. Attention, préparez vos abdominaux et zygomatiques, tout est collector!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :