LE RETOUR DE JOHNNY DEPP

Beaucoup le connaissent aujourd’hui pour incarner le plus célèbre de tous les pirates, Jack Sparrow. Mais Johnny Depp, c’est bien d’autres choses. Il le prouve dans Strictly Criminal.

Par David Trotta

Boston, milieu des années 1970. Plusieurs camps s’opposent: la mafia italienne d’un côté, les Irlandais de l’autre. Ces derniers ont un chef à leur tête, une petite frappe encore, bien que déjà violente, Jimmy Bulger. Il a déjà passé presque une décennie dans les prisons fédérales, notamment sur la célèbre île de San Francisco Alcatraz.

Depuis mercredi dans les salles, Strictly Criminal reprend la vie de l’Irlandais. Une ascension fulgurante au sein de la pègre de Boston qui n’aurait pas été possible sans l’aide du FBI. Pour être plus juste, sans la « loyauté » d’un agent en particulier, qui a grandi dans le même quartier que Jimmy, qui met au-dessus de tout les liens du sang, et leur rattachement commun au vieux pays.

John Connelly tente un pari qui ne ravit pas ses chefs, s’offrir les services de James Bulger en tant qu’indic’ pour éliminer la mafia italienne des rues de sa ville. Un pari qu’embrassera Jimmy. Cette « alliance », telle que présentée par l’agent du FBI, profite en réalité à Jimmy. Elle lui ôtera tous ses concurrents. Bénéficiant du soutien de la justice américaine, ainsi que de son frère sénateur, James Bulger s’empare de la part sombre de Boston en toute impunité. Jusqu’à ce qu’un nouveau procureur décide enfin de se pencher sur son cas, et d’ouvrir certains dossiers qui dérangent.

Johnny Depp, l’acteur
Au-delà de l’histoire qu’elle raconte, Strictly Criminal devrait réconcilier le public avec le jeu d’acteur de Johnny Depp. Depuis longtemps qu’il s’enfermait dans son rôle de Jack Sparrow, dans les nombreuses suites de Pirates de Caraïbes, il prouve qu’il n’a pas oublié le grand acteur que beaucoup connaissent. Bien que son interprétation de Sparrow ait été saluée, dans la premier volet pour le moins, on retrouve ici l’acteur de Blow, From Hell, Fenêtre Secrète ou encore Donnie Brasco. Un rôle qu’il tient d’un bout à l’autre. Autant cynique qu’intelligent, et un regard aussi perçant qu’effrayant.

Bref, c’est le grand retour de Depp. Pour le moins une parenthèse dans sa décennie de films où il incarne systématiquement le rôle de l’excentrique, que ce soit sous les traits d’un pirate, d’un indien ou d’un vampire. Reste à espérer qu’il ne faille pas attendre dix ans encore pour voir à l’écran l’étendue du talent de l’acteur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :