UN LAUSANNOIS SUR LES MERS

En eau salée, Fabien Feissli

Si la littérature contemporaine romande est souvent boudée par les lecteurs au profit des romans classiques de nos voisins français, elle existe pourtant bien. Parmi les sorties 2015 figure En eau salée, deuxième titre issu de la plume du jeune journaliste et ancien étudiant UNIL Fabien Feissli.

Dès le départ, l’auteur réussit à imposer un cadre pour le moins inattendu. L’intrigue prend pour décor un porte-conteneurs de la marine marchande suisse, le SO Lausanne. Car oui, aussi saugrenue que puisse sembler l’idée, des navires à croix helvétique voguent bien sur les mers et océans.

Le personnage principal, Florent Daubin, est introduit rapidement. Tout comme le mystère qui l’entoure. « Marin n’était pas exactement la carrière à laquelle il se destinait. Pour survivre, il avait dû s’adapter. L’ancien Florent avait disparu. Brutalement. Comme Fanny. » Pourquoi un jeune Lausannois de 26 ans s’engage-t-il à quitter tout ce qu’il a ? Plus précisément, tout ce qu’il n’a plus. Parti pour laisser un lourd passé derrière lui, celui-ci ne tardera pourtant pas à faire surface, avec le premier meurtre à bord.

Petite réserve côté style, qui frise parfois la facilité de ton, bien qu’à de très rares moments. Mais tous les codes du polar sont réunis et maîtrisés pour tenir en haleine le lecteur. Plusieurs temporalités se mêlent, offrant enfin un roman qui se lit d’un trait tant l’on veut démasquer l’assassin qui se trouve à bord, et la vérité sur le passé du jeune Florent.

Fabien Feissli
En eau salée
Editions Cousu Mouche

2015

ARTICLE PUBLIÉ DANS L’UNISCOPE N°606, LE MAGAZINE DU CAMPUS DE L’UNIL, 7 SEPTEMBRE 2015, P.24

En eau salée, Fabien Feissli

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :